Connexion utilisateur

Une zone économique aussi vaste que l'Europe

icon-jobs.gif

icon-reu.gif Formations maritimes en métropole: guide des métiers de la mer

Le Guide des Métiers de la Mer 2017 publié par le journal Le Marin est téléchargeable sous le lien suivant :   http://www.lemarin.fr/sites/default/files/block_pdf/supplement_pdf_only/guide_formation_2017.pdf

icon-reu.gif Apprentissage "Mécanique marine"

Le recrutement des apprentis pour la première promotion de la formation complémentaire d'initiative locale "Technicien et réparation de moteurs marins et mécanique marine" est ouvert par le SEFI jusqu'au 18 juillet 2017. Les formations, qui durent un an, en alternance sous le dispositif de l'apprentissage, commenceront le 2 octobre 2017. Les candidats doivent avoir entre 16 ans et 29 ans et être titulaire d'un diplôme de niveau 4 (Bac Pro maintenance nautique, Bac Pro maintenance des véhicules, Bac Pro MEI).
 

icon-reu.gif Appel du SEFI aux employeurs pour créér une formation maritime

Un projet de formation maritime post-bac de type "apprentissage" est en cours d'élaboration par le SEFI (motorisation, électricité, maintenance et entretien des navires...). Les employeurs sont appelés à répondre aux trois questions suivantes : Souhaitez-vous accueillir un apprenti ? Quels sont les besoins de votre organisation ? Souhaitez-vous participer à la conception d'une formation adaptée ? Les réponses sont à envoyer au Bureau des programmes : programmes@sefi.pf

 

 

icon-reu.gif Ouverture des inscriptions aux concours ENSM le 25 janvier

Dès le 25 janvier, les élèves de Terminale et les étudiants en filière scientifique pourront s’inscrire aux concours de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM). Cette école de la marine marchande, surnommée « L’Hydro », est basée à Marseille et à Nantes. Elle ouvre la voie à de très belles carrières de navigants (pilote, capitaine ou technicien à bord de paquebots, cargos, navires de pêche…) mais également à de nombreux métiers-charnières à terre : expert maritime, responsable d’infrastructures portuaires telles que les ports et les marinas…

 

Autant de métiers qui ont vocation à se développer en Polynésie française avec la croissance de l’économie maritime, en particulier dans les secteurs de la plaisance, de la croisière et de la pêche. Ajoutons que ces métiers passionnants sont bien rémunérés et bénéficiant, pour les navigants, d’une couverture sociale particulièrement avantageuse.

 

Le Cluster maritime de Polynésie française (CMPF), partenaire de l’ENSM, travaille depuis deux ans au service des candidats du Fenua. L’an dernier, une mise sous loge avait été organisée afin que nos élèves bénéficient des mêmes conditions d’examen que leurs concurrents en métropole. Cette année, le CMPF souhaite reconduire cette procédure. Il travaille également à sensibiliser les futurs candidats, notamment les élèves de la classe préparatoire PTSI du Lycée Taaone et des Terminales STI2D. Enfin, il diffuse sur demande les annales du concours navigant-ingénieur.

 

Le Concours d’Officier de première classe de la marine marchande ouvre sur une formation de cinq ans et sur un double-diplôme : le DESSM (diplôme d’études supérieurs de la marine marchande, qui donne accès aux plus hautes fonctions à bord) ainsi qu’un diplôme d’ingénieur. Le concours comprend trois épreuves écrites (résumé en français d’un texte anglais, maths, physique) et un entretien de motivation. Le deuxième concours est celui des futurs Officiers chefs de quart machine / chef 8000 kW, pour lesquels la scolarité dure trois ans. L’ENSM propose par ailleurs de très nombreuses autres formations (métiers de l’offshore, éco-gestion des navires, expert maritime, gestion des risques…) à découvrir sur leur site www.supmaritime.fr

 

 

Frais d’inscription et de scolarité :

Inscription aux concours : 7200 XPF (60€)

Frais de scolarité : environ 120 000 XPF par an (>1000 € en début de cursus, <1000 € l’année du diplôme)

 

Inscription aux concours de l’ENSM à partir du 25 janvier : www.supmaritime.fr

Annales disponibles auprès du Cluster maritime de Polynésie française : contact@cluster-maritime.pf

icon-reu.gif Le Cluster maritime soutient la formation "Choisis ton cap"

A l'instar de nombreux acteurs de l'économie maritime en Polynésie française, le Cluster maritime apporte son soutien à la formation " Choisis ton cap" mise en place depuis cette année par la Base Navale de Papeete. La Marine nationale a initié cette filière de formation afin d'accompagner les jeunes Polynésiens en BAC PRO ou CAP, de la seconde à la première expérience professionnelle. La plus-value du projet est d’assurer cette première expérience professionnelle, en sortie de filière, en partenariat avec des entreprises du secteur reconnaissant la valeur du label « marine nationale » que les jeunes acquièrent grâce à cette filière.

Les partenaires

Tahiti Fa'ahotu

Cluster Maritime Francçais

Marine Nationale

MEDEF Polynésie Française